Publié le : 13 janvier 20204 mins de lecture

Lorsqu’on a un problème d’audition pour la première fois, on ne sait pas trop comment fonctionne le système. Il n’est pas toujours aisé de s’y retrouver au milieu des différentes spécialités. Découvrez dans cet article les spécialistes vers qui se tourner afin de traiter vos troubles auditifs.

Le médecin ORL et l’audiologiste

L’Oto-Rhino-Laryngologie est la branche de la médecine qui étudie la physiologie et les pathologies de l’oreille (ous), du nez (rhis) et de la gorge (lárynx), c’est-à-dire les organes, les tissus et les glandes qui se trouvent entre la tête et le cou étant reliés entre eux. En fait, le nez, les oreilles et la gorge sont des structures creuses qui servent à transmettre les sons, l’air, la nourriture de l’extérieur vers l’intérieur du corps. Comme ces domaines ont des fonctions différentes et sont à leur tour sujets aux maladies et aux altérations les plus variées. L’oto-rhino-laryngologie, en cas de suspicion de problème ou de maladie auditive, réalise un examen auditif. Ce dernier compte à la fois une otoscopie et une audiométrie. Il s’occupe du traitement médical et chirurgical des pathologies des oreilles.

Parmi les nombreuses sous-branches de l’O.R.L., on retrouve l’audiologie. L’audiologiste se définit comme le médecin oto-rhino-laryngologiste spécialisé en audiologie. Il s’agit, comme on peut le comprendre facilement, d’un domaine médical spécifique du système auditif. Il conclut le travail du médecin ORL. Il constitue le spécialiste le plus compétent pour évaluer les troubles auditifs comme la perte d’audition et les troubles vestibulaires. Il suggère aussi des programmes spécifiques d’intervention pour développer les facultés cognitives des patients.

L’audioprothésiste

L’audioprothésiste se présente comme un spécialiste de la prévention et la correction de la perte auditive par l’application de prothèses auditives. Diplômé en Techniques Audioprothétiques de la Faculté de Médecine et de Chirurgie, il réalise des tests de la fonction auditive dont découlent le choix, le réglage et la personnalisation de l’appareil auditif et les évaluations ultérieures de son bon fonctionnement dans le temps.
Il guide le patient durant tout le processus, en contrôlant l’efficacité et les avantages déterminés par l’emploi de l’appareil. Il adaptera ce dernier suivant vos habitudes et vos désagréments. Il travaille quelquefois avec l’audiologiste.

L’Orthophoniste et le psychologue

Ce professionnel s’occupe de la prévention, de la correction et de la réadaptation des problèmes de parole qui peuvent être rattachés à la surdité.

Le psychologue peut-être nécessaire comme support à la gestion du stress ; son apport est également utile dans l’apprentissage lié aux troubles de la voix et du langage.